Anne Raulin

Enseignant / Enseignant-chercheur

Disciplines enseignées

En L2 : Introduction à l’anthropologie et à la sociologie urbaines En L3 : Espaces publics et théâtres urbains En M1 : Etudes urbaines : concepts et disciplines En M 2 : Approche comparative des grandes métropoles & Séminaire général de recherche

Curriculum Vitae

Docteur en anthropologie de la New School for Social Research (New York), ses travaux portent essentiellement sur Paris et New York, où elle a développé une approche centrée sur les temporalités dans l’espace urbain (mémoire, histoire, rites urbains relevant de la vie quotidienne ou de la dimension événementielle, dans ses aspects festifs ou traumatiques) contribuant à une approche diversifiée et intégrée de l’espace/temps en anthropologie urbaine. En France, ses recherches sur la problématique des minorités urbaines l’ont amenée à élaborer les notions de centralité et d’altérité minoritaires signifiant l’émergence de nouvelles composantes dans les dynamiques des métropoles et leur mondialisation. Travaillant au croisement des disciplines, en particulier de l’anthropologie, de la sociologie et de l’histoire, elle s’intéresse à la contextualisation nationale de la connaissance anthropologique, et à la mise en pratique d’une anthropologie réciproque entre la France et les Etats-Unis. Elle est membre de l’EA-SOPHIAPOL (Université Paris Nanterre), associée au Laboratoire d’Anthropologie Urbaine (IIAC, CNRS/EHESS), et membre des comités de rédaction des revues L’Homme, et Revue Européenne des Migrations Internationales.

 THEMES :

Temporalités urbaines - Minorités urbaines - Métropoles – France/Etats-Unis -– Histoire de l’anthropologie – Anthropologie réciproque

 


 

Corps

Professeur des Universités

Informations complémentaires


Principales publications



Parallaxes transatlantiques. Vers une anthropologie réciproque
, Anne Raulin et Susan Carol Rogers (dir.),Paris, Cnrseditions, 2012.

« Healing au pied des Twin Towers. Au delà du traumatisme du 11 septembre 2001 » in A. Raulin et S. C. Rogers dir., opus cité p. 205-236.



 

« Résilience urbaine à Lower Manhattan. Raccords mémoriels et déni dans l’après-11 septembre 2011 » in D. Peschanski dir., Mémoire et mémorialisation. De l'absence à la représentation, Paris, Hermann, 2013.

Manhattan ou la mémoire insulaire, Paris, Mémoires de l’Institut d’Ethnologie, Muséum National d’Histoire Naturelle, 1997, 248 p.

« Manhattan comme une île », Ethnologie Française, 2006, 3, p. 467-474.

« Une école de New York ? Actualité du courant ’Culture et Personnalité’ », in M.R. Moro, Q. De la Noë, Y. Mouchenik (dir.), Manuel de psychiatrie transculturelle, Grenoble, La pensée sauvage, 2004.

« Le ‘vert’ est dans la pomme », en coll. avec S. Nail, in , A. Capelle et alii dir., Etats de New York, Rouen, Presses de l’Université de Rouen, 2000, pp. 43-59.

 

« Sur la vie et le temps de Lewis Henry Morgan », L’Homme, 2010, 195-196, p. 225-246.

« Translations culturelles : Lewis H. Morgan et son double », Cahiers Internationaux de Sociologie, 2008, 124-1, p. 61-81.

 

« Minorités, Métropoles, Mondialisations » en coll. avec M. Blanc et N. Fakouhi, Espaces et Sociétés, 2013, 154, 3 (sous presse).

« La vie quotidienne, entre colonisation et émancipation », L’homme et la société, Henri Lefebvre, une pensée devenue monde, 2012, 185-186.

« Minorités urbaines : des mutations conceptuelles en anthropologie », Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, 25/3, p. 33-53.

« Anthropologie et Migrations », en coll. avec D. Cuche et L. Kuczynski, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, 25/3, p. 7-13.

« Utopies locales et laboratoire social : l’exemple du 13ème arrondissement de Paris », L’Année sociologique, 2008, volume 58, 1, p. 47-70.

 L'ethnique est quotidien. Diasporas, marchés et cultures métropolitaines, Paris, L'Harmattan, 2000, 230 p.

 

Anthropologie urbaine, Paris, Armand Colin, 2001/nouvelle édition 2007, 211 p.

« Villes et recompositions spatiales », avec Sophie Bouly de Lesdain, in G. Férréol, Sociologie, Ed. Bréal, coll. Grand Amphi, 2004, p. 271-300.

Anne Raulin dir. , Quand Besançon se donne à lire, Paris, L’Harmattan, 1999.

 
 



Séminaire EHESS : Michel Agier (EHESS), Alessia De Biase (ENSAPV) et Anne Raulin (Université Paris Nanterre) :

« Frontières et mouvements de la ville. Comparaisons internationales en anthropologie urbaine »

(2011-2012), 2013

***

Organisation de récents colloques ou journées d’études  :

« Croiser anthropologies urbaine et religieuse : hommage à Jacques Gutwirth », journée d’étude internationale organisée avec L. Kuczynski, S. Conord et O. Muro, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense, 11 janvier 2013 (Sophiapol, SEF, LAU-IIAC, CNRS/EHESS).

 « Henri Lefebvre : une pensée devenue monde ? », colloque international organisé avec P. Cingolani et G. Busquet, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense, 27-28 septembre 2011 (Ecoles doctorales EOS et MCSPasséPrésent, Sophiapol, IDHE, LESC, Lavue, Mosaïques, Pôle « Concepts et théories nomades », région Ile-de-France pour la mobilité internationale).

« Frontières et mouvements de la ville : comparaisons internationales en anthropologie urbaine », journée d’étude avec M. Agier et A. De Biase, EHESS Paris (LAA-Lavue/LAU-IIAC), 3-4 mai 2011.

Rencontre-Débat avec Ulf Hannerz, à l’occasion de la publication en français de son ouvrage La complexité culturelle (Ed. A la croisée, 2010), organisée avec P. J. Garcia Sanchez, A. Battegay, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense, 18 mars 2011.

 

 

Mis à jour le 15 juillet 2016